Gaia-X – le Cloud Européen sur les rails ?

10 juin 2020

Le projet Gaia-X qui vient d’être officialisé a pour ambition d’offrir une alternative aux solutions de cloud gérés par les GAFAM.

Il n’y a pas qu’en matière d’application mobile que la souveraineté numérique est importante. Sur le terrain du cloud aussi, la France veut tirer son épingle du jeu. Plus exactement, la France et l’Allemagne veulent combiner leurs forces pour venir concurrencer les géants du secteur que sont Amazon, Microsoft ou Google.

La réponse aux GAFAM se nomme donc Gaia-X et est officiellement née début juin. Le but n’est pas exactement de créer une entreprise superpuissance capable d’offrir les mêmes services que les géants américains, mais plutôt une « infrastructure européenne des données ». Concrètement, le projet prendra la forme d’une entité de gouvernance qui édictera de grands principes de sécurité, d’interopérabilité et de portabilité des données. Ensuite, plusieurs entreprises pourront proposer leur offre de service compatible avec Gaia-X.

Espérons que ça ne se terminera pas comme le projet de cloud souverain Cloudwatt, qui faute de clients a été arrêté fin janvier 2020…

Quelques infos complémentaires sur l’Usine Digitale

Plus de news

Voir toutes les news

Vendée Globe : des marins ultra connectés grâce à Thales

Pour boucler leur tour du monde à la voile en solitaire, sans escale et sans assistance, les skippers engagés dans la 9e édition du Vendée Globe peuvent compter sur les technologies de Thales. Parfois même, leur survie en dépend. Sur…

L’Eijibox disponible à l’UGAP

Collectivités locales, service public, SDIS, … l’Eijibox est désormais disponible via le catalogue de l’UGAP, n’hésitez pas à nous contacter pour qu’on vous indique la procédure pour la commander.

Un Médicobus dans l’Est de l’Orne

La Communauté Professionnelle Territoriale de Santé (CPTS) Orne Est met un place un Médicobus qui propose une offre de soins mobiles avec une équipe d’une douzaine de médecins qui se relaient pour recevoir les patients en consultations. Les médecins mobilisés…